Ma première Fashion Week au Brésil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il y a 10 jours, j’ai pu assister à la Fashion Week de Rio. Tout le monde me disait qu’elle est  » toute petite » comparée à celle de Sao Paulo (qui commence le 11 Juin prochain), mais comme c’était ma première Fashion Week au Brésil, j’ai pu la regarder avec un oeil neuf. L’évènement se déroulait dans le très chic Jockey Club, tout près du quartier de Gavéa. A l’entrée, des voitures de golf vous attendaient pour vous emmener en douceur jusqu’aux sales des défilés, sans abimer vos jolis talons.

La première chose qui m’a surprise c’est que TOUT le monde a le sourire. Oui, ça peut paraître idiot pour le néophytes du monde de la Mode,  mais ceux qui connaissent l’ambiance-je-tire-la-tronche-sinon-ça-veut-dire-que-je-suis-plouc de la Fashion Week de Paris me comprendront. Ici, tout le monde avait l’air d’être ravi, discutait, rigolait, bref était heureux de vivre. Et cette ambiance se retrouve dans les défilés.

Le plus énergique, coloré, loufoque aura été Reserva. Ca commence comme un catwalk sans mannequins professionnels et ça se termine autour d’un dîner de potes improvisé! Il y avait même des enfants, des petits vieux et une femme enceinte…à hurler de rire!

http://ffw.com.br/desfiles/rio-de-janeiro/verao-2013-rtw/reserva/749654/video

 

 

 

 

 

Fashion Rio tourne beaucoup autour du beach wear. La marque la plus connue, Lenny, nous a offert un défilé de maillots type costume de gymnaste à la Nadia Comaneci, en une pièce, dans des matières merveilleusement futuristes. Ma grande préférée pour le costume de plage reste Salinas, pour les formes mais surtout les imprimés colorés, à l’exotisme revisité.

 

 

 

 

 

Ma grande découverte aura été Alessa, que je connaissais mal, mais dont le défilé m’a vraiment convaincu. Des grandes robes en soie aux imprimés « comics », en passant par des superpositions de tissu chita recolorié, cette marque est exactement ce que des acheteurs Européens viennent chercher au Brésil: une explosion d’energie.

http://ffw.com.br/desfiles/rio-de-janeiro/verao-2013-rtw/alessa/746664/video

 

 

 

 

 

 

Ma très chère Maria Bonita défilait avec sa seconde ligne Maria Bonita Extra, toujours parfaitement féminine. A noter chez elle le retour de la « trés » grande culotte de maillot de bain, dont j’ai moi même fait l’acquisition ce week-end chez Amir Slama.

Enfin, j’ai été « bluffée » par la qualité du défilé Auslander ( photo de la couverture). Et je ne dis pas cela pour flatter mes amis James Cesari et Isabel Niemeyer qui font partie de l’équipe, ils savent que si je n’avais pas aimé je n’aurais rien dit. La musique était parfaite, une bonne claque de Rock et les modèles étaient sublimes ( et connues!). Toutes avec les cheveux longs, d’une brillance à faire mal aux yeux, avec une petite vague rétro 50’s au dessus du front. Lunettes de soleil de la même époque replacées dans une ambiance « 2001 l’Odyssée de l’espace » grâce à des coupes fluides type laser et à des jeux de bandes métallisées. Chapeau bas.

Amis et anciens collègues de la Mode à Paris: je sais que les temps sont un peu durs en Europe en ce moment. J’espère que ces quelques images vous rappelleront que nous avons choisi ce métier avant tout pour la joie et qu’il peut toujours nous apporter beaucoup de bonheur!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :