Passer au Costume de Bain National

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De temps en temps, j’aime utiliser des mots désuets. Ces mots que seules mes grands-mères utilisent. Toute mon enfance, en vacances dans le bastion familial Niçois, j’ai entendu: »retire ton costume de bain il est mouillé! » ou alors  » en costume de bain les enfants! ». J’ai toujours aimé les maillots de bain. Il m’est arrivée de m’occuper des achats de la partie Bain de Mer d’un Grand-Magasin. Je connaissais toutes les marques, j’en faisais venir certaines d’Israel, des Etats-Unis ou même d’Australie. Jamais du Brésil. Je jugeais les formes beaucoup trop sexy. Impossible de mettre un mini bikini échancré sur une plage de Quibreron ou de Belle-Ile. Vraiment, je pensais  tout connaître sur le sujet… Mais ici j’ai du tout réapprendre.

A mon premier voyage j’en avais emporté une dizaine. Des formes vintage (années 50), culottes basses et frous frous à la Marilyn très en vogue il y a deux saisons. Charmants à Saint-Malo. Oui. Mais ridicules à Rio. Pendant tout le séjour mes amis se sont moqués de mes « culottes de mamies ». C’était la première fois que je me sentais « pas du tout dans le coup », et quand « être dans le coup » est l’essence même de votre métier, cela fait un peu mal à l’égo. En m’installant à Rio j’avais la pression: je devais passer au maillot de bain brésilien.

Un maillot ici s’achète à la plage, entre les vendeurs de bières fraiches et ceux de biscuits Globo. Aussi naturellement que les Havaianas sont au Supermarché au milieu des ananas et des kiwis. Pour 50 Reals ( soit 22 euros) vous avez deux hauts et une culotte. Le haut est un bandeau coqué.  Vous pouvez faire « toc toc » ça sonne creux. Il y a des centaines de couleurs, d’imprimés. Jusque-là tout va bien. Vous devez choisir des couleurs différentes pour les deux pièces. Enfin surtout pour le haut, car la culotte tiendra plus de la touche de couleur que du choc chromatique tant sa taille est… minuscule. C’est un tanga. Echancré sur les hanches, très dégagé sur les fesses. La première fois qu’on essaie on a l’impression de ne pas se reconnaître. Tout est une histoire de proportions. Si vous réduisez la taille du tissu de la culotte, le rapport cuisses/fesses change. En un mot vos cuisses ont l’air énormes. Au deuxième essai vous réalisez que ça dégage relativement bien la jambe et que ça allonge. Au troisième essai vous vous dites que ça fait vraiment de plus jolie fesses. Enfin, vous serez définitivement convaincues quand on vous prendra instantanément pour une Brésilienne à la plage. Et oui… Le truc pour reconnaître les gringos c’est de regarder le maillot de bain…

Maintenant je n’ai plus qu’à retourner à Nice avec mon nouveau bikini-bicolore-fluo-coqué-minimisé du bas. Non, en fait je ne tenterai pas. Passer au costume de bain brésilien à Rio c’est s’adapter. Le rapporter à Nice, c’est un peu … »Cagoler ».

2 commentaires
  1. C’est exactement ça! Et ici, peu importe la grosseur des cuisses, des fesses, la présence de cellulite, etc… Tout le monde en string!
    Ton blog est vraiment génial, j’adore. J’aimerai pouvoir connaître le monde de l’art, de la mode et du cinéma carioca mais malheureusement, en tant qu’étudiante en échange à Rio, je n’ai pas trop l’occasion de rencontrer ces gens malgré ma passion pour cet univers. Aurais tu des lieux et conseils à me donner pour pouvoir profiter de Rio culturellement?
    Encore bravo pour ce blog, au plaisir!

    Florette

    florettenobrasil.wordpress.com

    • mraffit a dit:

      Hello Florette!
      Même ( et surtouts ) si tu es étudiante tu peux y avoir accès! Il suffit de sortir le plus possible, d’ouvrir ses oreilles et ses yeux et de rencontrer des gens! La vie nocturne Carioca est bien plus ouverte que celle de Paris, et les meilleurs plans de soirées que j avais je les tenais de mes amis étudiants!
      Traine au Baixo Gavea, au studio RJ, ou juste à la plage et ça viendra tout seul! Quelle chance de faire son échange là bas! enjoy!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :